PROJET D’UNITÉ DE SESSAD À PARIS :

INTERVENTIONS COMPORTEMENTALES INTENSIVES POUR 6 ADOLESCENTS DE 14 À 20 ANS AVEC AUTISME ET AUTRES TED

 

Présentation du projet

Ce projet conçu pour des adolescents avec autisme, qui sont :

verbaux, avec un niveau de communication permettant des interactions sociales.

non scolarisés, ou scolarisés à temps très partiel, avec un temps de prise en charge insuffisant ou inadapté du fait notamment d’un retard dans les apprentissages scolaires, malgré un potentiel, nécessitant une pédagogie adaptée.

 en besoin d’accompagnement individuel « un pour un » en prise en charge cognitivo-comportementale et de rééducation pluridisciplinaire intensive.

 

Cette unité médico-sociale est installée au sein d’un lycée et suit les recommandations de la HAS et de l’ANESMS, sur la même approche qu’une unité d’enseignement, à plein temps, (un pour un / ABA) avec des interventions pluridisciplinaires après bilans et évaluations individuelles. Une des originalités est aussi un tutorat de Lycéens (de filières carrières médico-sociales) pour favoriser l’interaction naturelle avec leurs pairs.

Cette unité accompagnera, à Paris, 6 adolescents (14 ans à l’entrée) jusqu’à 20 ans à raison de 4 jours et demi par semaine, 210 jours par an.

Projet unique et innovant qui Vise l’acquisition d’une culture générale de base et des compétences fonctionnelles en vue de l’accès à l’autonomie et à la préprofessionnalisation.

 

Actions développées dans ce projet :

Une rééducation quotidienne et intensive (avec réévaluation régulière des objectifs)

Un enseignement personnalisé

Le développement au quotidien du langage, de la communication et de l’interaction

L’inclusion en milieu ordinaire grâce au tutorat des jeunes autistes par des lycéens.

Le développement des habiletés sociales

Un travail sur l’autonomie avec la sécurité au coeur de toute réflexion

Insertion professionnelle

Un accès à la culture, à l’observation et la compréhension du monde

Des activités de sport adapté

 

L’ambition du projet et ses objectifs visent l’inclusion sociale au service du bien-être et de l’autonomie du jeune.

 

Précautions dans la mise en oeuvre :

Adolescents verbaux avec un niveau cognitif suffisant (même avec déficience). Pas ou peu de troubles de comportement majeurs. Peuvent être lecteurs ou pas. Avoir été scolarisés ou pas, avec difficultés d’apprentissage.

– Il est important d’impliquer les parents dans le projet de leur enfant pour assurer la cohérence des modes d’intervention et la généralisation des acquis.

– Doit être acquise la volonté du jeune et de ses parents de viser une formation, certes adaptée, avec des propositions et une écoute de leurs attentes et besoins.

 

Toute famille intéressée voudra bien se faire connaître au plus vite auprès de la MDPH 75 et du siège d’AFG Autisme qui transmettra au responsable du projet.

 

Cette unité débutera avec 3 jeunes au 1er janvier 2015.

 

Contact : afg@afg-autisme.com

Telecharger le document →